Communiqués de presse

Pour le respect des syndicalistes, même médecins !

 

Avenir Hospitalier et la CPH ont pris connaissance des messages circulant entre hospitalo-universitaires de la collégiale de médecine d'urgence, concernant les critiques de l'ISNI envers la réforme du 3e cycle de médecine, et mettant en cause ad hominem son président.

Pendant cette période politique effectivement trouble et troublée, où les fondements de la République tels que la justice, ou la liberté de la presse sont attaqués violemment, la mise en cause de syndicalistes ne peut être tolérée: le président de l'ISNI représente l'ensemble de ses mandants et non pas une spécialité particulière. Il est même tout à son honneur de se faire le relais des multiples critiques envers cette réforme, alors que lui-même serait dans les rares bénéficiaires. On parlerait sinon de conflits d'intérêts!

Nous comprenons bien que cette réforme a demandé beaucoup de temps et d'investissement, et qu'elle est vitale pour certaines spécialités qui vont enfin exister vraiment. Pour autant, la levée de boucliers actuelle émanant de spécialités diverses est à entendre, des universitaires et des pouvoirs publics. L'ISNI est totalement dans son rôle, son Président aussi, et nous défendrons jusqu'au bout le droit à l'expression des syndicalistes, et leur protection.

De telles réactions très condescendantes et paternalistes, allant jusqu'aux menaces d'intimidation et de manipulation des jeunes médecins, ne sont pas à l'honneur de ceux qui les écrivent et les diffusent, surtout quand on lit la presse de ces jours sur les humiliations que subissent les étudiants à l'hôpital.

Nous serons vigilants quant au respect du droit syndical, et à ce que les jeunes syndicalistes ne soient pas barrés dans leur carrière professionnelle.

Pour Action Praticiens Hôpital
Nicole Smolski, Présidente APH
Jacques Trévidic, Président CPH, Vice-Président APH
Max-André Doppia, Président AH, Vice-Président APH
Marc Bétremieux, Secrétaire général APH

Télécharger le pdf 

Avec le soutien du Groupe Pasteur Mutualité

 

----------------------------------------------------------------

Campagne nationale
" Dis Doc', t'as ton doc' ? "  pour faire évoluer le modèle culturel des médecins !

 

Retrouvez toute l'information dans le communiqué de presse (cliquez ici)

www.cfar.org/didoc/ 

 

----------------------------------------------------------------

 
 

  

    La revue AH 11 est en ligne

       Pour lire le sommaire et les articles cliquez ici

Pour télécharger la revue, cliquez ici

----------------------------------------------------------------

     Les annonces de recrutement 
Octobre 2018

      retrouver ces annonces sur le site reseauprosante.fr

 

Les dernières actus

La souffrance au travail

La souffrance au travail, un phénomène social qui n'épargne pas la Justice

 
Dans son article paru dans la revue de l'Union Syndicale des Magistrats (USM), Pascale Loue-Willaume, chargée de mission, aborde la souffrance au travail dans un contexte général. Puis elle se focailise sur la justice, « Pour nous magistrats, on peut même parler de double paradoxe. Comment concilier notre serment, l’engagement professionnel que nous devons avoir d’impartialité, de loyauté avec des objectifs chiffrés qui ne tiennent généralement aucun compte des moyens et au détriment souvent de la qualité de la motivation de nos décisions »… 

« Et que dire des situations que nous rencontrons dans nos unions régionales : des collègues épuisés, qui ne parviennent plus à prendre leurs congés, qui renoncent à leurs formations obligatoires en raison d’un emploi du temps professionnel qui ne leur laisse aucune marge de manoeuvre quand on ne leur demande pas d’assurer eux-mêmes leur remplacement.»« Comment admettre que nous soyons témoins, voire parfois même victimes, de ce que nous sommes statutairement en charge de poursuivre ou de sanctionner ? »
 
Lire la suite...